Une heure pour Dieu

Comment aimer le Seigneur sans avoir envie de le connaître davantage, à travers sa Vie et sa Parole, sans lui donner de notre temps et de notre attention, sans avoir envie d’écouter cette Parole et lui partager notre manière de la comprendre ?

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Partage de la parole le lundi de 18h30 à 19h30, à l'église St Pierre de Bruges ou à l'oratoire de la Maison de l'autre au Bouscat (alternance une semaine sur deux)

«Seigneur, tu as voulu que toute la loi consiste à t’aimer, et à aimer son prochain : donne nous de garder tes commandements et de parvenir ainsi à la vie éternelle.»

Comment aimer le Seigneur sans avoir envie de le connaître davantage, à travers sa Vie et sa Parole, sans lui donner de notre temps et de notre attention, sans avoir envie d’écouter cette Parole et lui partager notre manière de la comprendre?
Tout cela, qui est nécessaire à l’amour d’un homme et d’une femme, à l’amour des parents pour leur enfant, à toute relation d’amitié vraie, c’est tout aussi vrai et nécessaire à l’amour pour Dieu.

Donner un peu de son temps à Dieu, en le partageant aussi avec quelques frères dans les mêmes dispositions, c’est la proposition de l’heure pour Dieu, une initiation bien modeste face à l’immensité de l’Eternité à laquelle nous sommes tous appelés !

Une heure de temps, autour de l’Evangile du dimanche suivant, organisée en quatre temps égaux pour, successivement :
   - Prendre conscience de ce que dit le texte
   - Partager l’écho de ce texte propre à chacun
   - Prendre un temps de silence en présence du Seigneur
   - Partager des prières de louange, de demandes, d’action de grâce, dans la liberté des enfants de Dieu

 

Tous les lundis, de 18h30 à 19h30

Alternativement à St Pierre ou à l’oratoire de la Maison de l’autre.


Une approche qui devrait être appelante pour les groupes préparant la liturgie du dimanche.

 

Philippe OUI


Extrait de "A nous la parole", Dimanche et Après n°394 - Septembre 2015

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+